Close
  • 9782364687073ORI.jpg
Mariana Enriquez

La petite sœur

Roman - Espagne Amérique du Sud Grand Format
  • Edition
  • Prix public TTC 22.50 €
  • Date de publication
  • Format Grand Format
  • EAN
    9782364687073

À propos de l'auteur

sous_sol_enriquez.jpg

Née à Buenos Aires en 1973, Mariana Enriquez a fait des études de journalisme à l’université de La Plata et dirige Radar, le supplément culturel du journal Página/12. Autrice de nouvelles, elle a publié aux Éditions du sous-sol les recueils Ce que nous avons perdu dans le feu (2017) et Les Dangers de fumer au lit (2023). Acclamé à la rentrée étrangère de 2021, son roman Notre part de nuit a reçu les prestigieux prix de l’Imaginaire, prix Imaginales, prix des Libraires du Québec, prix Payot du roman étranger.

Résumé du livre

“Dans ce portrait, on trouve une Silvina morcelée, une femme à recomposer.”
Affublée de ses lunettes noires à montures blanches, ses éternelles baskets rouges aux pieds, l’insaisissable Silvina Ocampo, à l’instar d’une Clarice Lispector ou d’une Amparo Dávila, est l’une des figures les plus talentueuses et étranges de la littérature sud-américaine.
Fille d’une famille aristocratique argentine, nouvelliste saluée par ses pairs mais méconnue du grand public de son vivant, elle est l’objet de nombreux mythes entourant son œuvre aussi bien que sa vie privée. Il y a cette langue singulière, qui lui vient peut-être de son éducation francophone.
Il y a la relation particulière qu’elle entretenait avec son mari, Adolfo Bioy Casares. Son amitié changeante et bavarde avec Borges, qui chaque soir dînait chez eux. Ses rapports ambigus avec sa soeur aînée, l’olympienne Victoria Ocampo. Les liaisons qu’on lui prête, entre autres avec la poétesse Alejandra Pizarnik. Et ses prémonitions inquiétantes…
À travers de nombreuses sources et les témoignages de son entourage, Mariana Enriquez questionne les mythes, lève parfois le voile sur les secrets et observe avec une intensité unique la vie de la petite sœur discrète qui aimait à se cacher. Le résultat est le portrait sensible et émouvant d’une femme attachante et sombre, intelligente et doucement perverse, possédant une imagination débordante (et des jambes spectaculaires). L’occasion pour l’autrice de Notre part de nuit de revendiquer avec force l’héritage d’Ocampo, sa grande sœur en littérature.

POURQUOI RECOMMANDER CE LIVRE ?

Portrait sensible et émouvant de Silvina Ocampo, l’une des plus grandes nouvellistes argentines, par Mariana Enriquez. L’autrice de Notre part de nuit et des Dangers de fumer au lit revendique avec force son héritage littéraire.